Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

TRAIL BLANC 2018

Prévision Météo France Trail Blanc

Prévision Météo ensoleillée, sans vent, mais aussi sans neige pour Dimanche au Col de Vergio,

La fête sera belle, venez nombreux !

INSCRIPTION SUR PLACE POSSIBLE A PARTIR DE 8H00

9ème Trail Blanc 2018

Toujours au profit de la Marie Do, le Trail Blanc organisé par le Restonica Trail se déroulera dans le Niolu. Départ et arrivée auront lieu à l’hôtel Castel de Vergio.

Les points à retenir pour 2018 :

  • Inscriptions et retrait des dossards seront complètement séparés pour réduire l'attente, veuillez privilégier l'inscription sur Internet pour fluidifier l'organisation ;
  • Préparez vos documents : 
  • pour les participants à la 18km, certificat médical de moins de 1 an ou licence en cours de validité (FFA, FFME, UFOLEP, FFTRI),
  • pour les 14-18 ans participants à la marche, autorisation parentale ;
  • Vous pouvez envoyer vos certificats médicaux ou licence par mail à inscription@restonicatrail.fr avant le vendredi 26 janvier minuit ;
  • Les moins de 14 ans ne sont pas inscrits, ils peuvent participer accompagnés par leurs parents et sous leur responsabilité ;
  • Le spuntinu est compris dans le prix de l'inscription. Il est aussi ouvert aux personnes qui ne désirent pas marcher et aux enfants de moins de 14 ans moyennant l'achat d'un ticket au prix de 10,00 €. Les tickets seront en vente aussi bien au stand de retrait des dossards qu'à celui des inscriptions.
  • Le 18km, comme d'habitude, ne sera pas chronométré. Les participants veilleront à bien se faire pointer sur la ligne d'arrivée en indiquant ou présentant leur dossard. Merci à eux !

Venez participer avec Aurore et Benoit-Xavier Picciocchi de Sud Corse Triathlon qui nous ont régalé d'une belle victoire familiale en 2017.

Benoit-Xavier Picciocchi au Restonica trail blanc 2017Aurore Picciocchi au Restonica trail blanc 2017

Le parcours de la course, concocté par Jean-François Luciani et l’équipe du Restonica Trail vous offre un terrain de jeu enchanteur avec 18,3km pour un dénivelé de 650m D+ et des conditions de neige que nous espérons à nouveau très favorables.

Une boucle dans le Valdoniello entre forêt et crêtes, entre laricci et bouleaux au milieu des mouflons : Un vrai parcours de trail roulant et nerveux.
Départ devant le chalet "CASTEL DE VERGIU" on emprunte le GR20 par le chemin de ronde sur 4km en terrain assez plat jusqu'à l'embranchement qui mène au col Saint Pierre.
On poursuit tout droit par le chemin de ronde sur environ 2km entre les bouleaux, ce qui donne un air de Laponie, pour rejoindre en courbe descendante la piste d'Orsu Longu qui mène à plat à la maison forestière de Popaghjia au km 10 ;
De là, on traverse la route et on rejoint le hameau de Tilerga en franchissant un magnifique pont génois (mouflons nombreux dans cette zone).
Passé le pont, on prend de suite à gauche en longeant le haut Golu et on commence l'ascension du jour en douceur par paliers. On passe au chalet de la légion km 14 (ravitaillement) et on rejoint toujours en montée le col de Vergiu et la statue du christ roi au km 16.
On se dirige ensuite vers le sommet de l'ancienne station de ski de Vergiu, encore un effort pour 130m de dénivelé.
Ne pas oublier de lever la tête pour admirer à l'ouest le golfe de Porto et à l'est la vallée du Niolu, le lac du barrage et tous les sommets environnants Criche, Paglia, Tafunatu, Minuta, Cintu, Fallu, Artica, Tozzu etc.. et plus loin la mer et l'île d’Elbe.
La dernière descente permet une belle glissade sur l'ancienne piste de ski jusqu'à l'arrivée devant le "CASTEL DE VERGIU".

Le parcours de la marche offre les caractéristiques suivantes : près de 7km pour 300D+.

Départ devant le chalet "CASTEL DE VERGIU" on emprunte le GR20 sur 500m environ avant de tourner à gauche pour prendre vers le Nord par le chemin de ronde du Valdo Niello.
En courbe de niveau, on rejoint le chalet de la légion à Ciattarinu (ravitaillement à mi-parcours avec le bon vin chaud de Téo et César) et on monte vers le col de Vergiu et la statue du christ roi km 4,5.
On se dirige ensuite vers le sommet de l'ancienne station de ski de Vergiu, encore un effort pour 130m de dénivelé.
Ne pas oublier de lever la tête pour admirer à l'ouest le golfe de Porto et à l'est la vallée du Niolu, le lac du barrage et tous les sommets environnants Criche, Paglia, Tafunatu, Minuta, Cintu, Fallu, Artica, Tozzu etc.. et plus loin la mer et l'île d’Elbe.
La dernière descente permet une belle glissade sur l'ancienne piste de ski jusqu'à l'arrivée devant le "CASTEL DE VERGIU".

Réservez d’ores et déjà votre dimanche 28 janvier 2018 pour cette journée qui conjugue solidarité, sport et convivialité. Vous pouvez vous inscrire sur Internet en suivant ce lien -->

Parcours du Trail Blanc 2018

Profil de la course du Trail Blanc 2016

Vous pouvez approfondir votre course sur le site Open Runner


Profil der la marche du Trail blanc 2016

Vous pouvez approfondir votre marche sur le site Open Runner

 


 

Résultats Urban Trail 2017

Urban Trail di Corti

Départ Urban Trail 2017

César, Michel et Téo préparent le chocolat et le vin chaud

Le plus ancien des trails urbains de Corse, l'Urban Trail di Corti a accueilli 244 participants et collecté une recette de 2371 euros intégralement reversée au Téléthon via les services sociaux de la mairie de Corte.

L'imagination était au rendez-vous, les équipes rivalisaient d'originalité pour leur tenue, on à même vu courir un sapin de noël avec sa guirlande clignotante. Les collégiens et lycéens de Corte étaient bien présents ainsi que le personnel et les étudiants de l'Université, que ce soit l'IAE, l'IUT, le STAPS et d'autres filières encore. Les basketteurs de l'Inter Cortenais sont venus en nombre de même que les trailers de tous les clubs de l'île :

Un grand merci pour votre générosité. La liste des inscrits, par ordre alphabétique, est disponible en cliquant ici -->.

Le classement des 40 premiers est affiché ici -->.

Belle victoire pour le duo d'A Paolina, Jean-Laurent Dominici et Noël Giordano devant Karim Chabouchi.Chez les filles Pauline Tramini fait course commune avec les meilleurs garçons suivi de près par Juliette Bizarri du CO Porticcio.

N'hésitez pas à aller sur la page facebook du Restonica Trail, la vidéo d'Amélie Sammarcelli est dèjà en ligne.

A l'arrivée, vin chaud et chocolat, préparés par les compères Téo des Grotelle et César de la Restonica, étaient succulents. Un grand merci aussi aux commerçants donateurs qui nous permettent de vous accueillir ainsi : Spar Corte, A Falculella et le Cyrnea Bar.

Joker courait pour le Téléthon à l'Urban Trail di Corti Superman sort de la Scaffa à l'Urban Trail di Corti
Un lapin dans la haute ville pour l'Urban Trail di Corti


URBAN TRAIL 2017

La doyenne des courses urbaines corses pour le téléthon

 Urban Trail di Corti 2017

Pour la 7ème année consécutive, les associations cortenaises I Muntagnoli, AC Corte et Restonica Trail associées à l'UIISC5 et l'Université de Corse vous invitent à venir courir ou marcher au profit du Téléthon dans les vieilles ruelles de l'ancienne capitale de la Corse.

Le mercredi 6 décembre, le départ sera donné à 18h30 place Paoli, les inscriptions seront prises au Cyrnea Bar à partir de 16h30 : pas de tarif imposé, chacun donne ce qu'il veut, ce qu'il peut. La lampe frontale est conseillée, le déguisement apprécié, la bonne humeur de rigueur pour tous : lycéens, étudiants, trailers aguerris, marcheurs, sympathisants, donateurs, bénévoles, spectateurs, ...

Les déguisements sont les bienvenus.

Toute la recette est intégralement versée au profit du Téléthon, la participation est libre. Les fonds récoltés au cours de ces 6 dernières années s’élèvent à près de 12000€.

Le parcours en boucle d'environ 2,5 km emprunte les Lubiacce, tourne à droite en direction de Baliri puis grimpe à l'assaut de la citadelle de Corte par la Scaffa éclairée pour la circonstance, traverse la haute ville, passe par le pont levis puis devant le Musée de la Corse, une légère descente ramène vers la chapelle Sainte Croix puis devant la mairie par la rue du colonel Feracci. On emprunte alors l'artère principale de Corte, le cours Paoli jusqu'au niveau du Rex et l'on remonte en direction de la fontaine des 4 canons pour rejoindre la place d'armes par E Ribanelle et regagner le point de départ par la Sculiscia.

Cette belle boucle est à effectuer 4 fois, mais chacun peut participer à sa convenance en effectuant un ou plusieurs tours.

Après l'épreuve vous êtes tous conviés à partager le verre de l'amitié au Cyrnea Bar où vin chaud, chocolat et autres gourmandises vous attendent, préparés et offerts par le Restonica Trail, Spar (chez Paul), A Falculella, le Cyrnea Bar (chez Pascal) et le miel des abeilles de Michel Aragni.

L'épreuve n'est pas chronométrée, il n'y a ni classement officiel, ni dotations à l'arrivée : le but, c'est le Téléthon !

Venez nombreux participer à cette belle fête du début de l'hiver.

Parcours Urban Trail Corte

Restonica Trail 2017 - MERCI et BRAVO

Tous les résultats sur

Live Trail

restonica.livetrail.net

Toutes les photos sur

Photographe Loïc Colonnajingoo.com/gldphoto

Les bénévoles de l'arrivée du Restonica Trail 2017

Toute l’équipe du RESTONICA TRAIL adresse un grand bravo et merci

  • Aux coureurs  et marcheurs venus en grand nombre et qui ont animé toutes les épreuves, de la 15km à la 110km,
  • Aux bénévoles qui n’ont compté ni leur temps ni leur peine pour donner cette âme si particulière teintée de convivialité,
  • Aux institutionnels, partenaires et sponsors très nombreux qui nous soutiennent depuis toujours avec passion.

Grâce à vous tous la fête fut magnifique, les images resteront à jamais dans nos mémoires. Et, déjà, il nous tarde d’être à la prochaine édition pour laquelle nous vous préparons une belle surprise.

A prestu nant’e nostre cime

Jean-Éric LANOIR

 

Pour sa 9ème  édition, le Restonica Trail, avec une nouvelle course de 15km, U Giru di Tumbonu, a réuni plus de 1150 coureurs de 16 à 77 ans et de 18 nationalités, auxquels il faut rajouter les 150 marcheurs de « l’Andata » organisée avec et au profit des activités de l’Associù Ghjuvan Francescu qui œuvre aux côtés de l’Institut Paoli Calmettes, dans la lutte contre le cancer. Cela nous fait un peu plus de 1300 participants, un record pour une manifestation sportive en Corse.

2016 avait été marquée par la chaleur, 2017 n’a pas été en reste avec des températures qui, en plein après-midi, flirtaient avec les 40°C, sur le chemin du retour, entre le Russulinu et la citadelle de Corte.

Ultra-Trail® di Corsica : la chevauchée fantastique de Lambert Santelli

La foule était nombreuse, le jeudi soir, à 23h30, devant les jardins de la mairie de Corte pour encourager les 179 courageux venus affronter les 110km pour 7200m de dénivelé positif de l’Ultra-Trail® di Corsica. Manche Master de l’Ultra Mountain National Tour, elle rassemblait tous les leaders de l’UMNT, mais aussi les meilleurs représentants Corses et des étrangers prestigieux.

Départ Ultra-Trail di Corsica 2017 Départ Ultra-Trail di Corsica 2017

 

Dans la 1ère montée vers Bocca Canaglia, 5 coureurs se détachent : Grégoire Curmer du Team Salomon en profite pour rafler le prix EDF de la montée verticale, il précède Renaud Rouanet , le vainqueur 2016 de l’UMNT, Jean-François Hautin, le vainqueur 2016 du Restonica Trail et Lambert Santelli, vainqueur , lui, en 2015 et Jimmy Pelligrini, l’italien bien connu : quand on vous disait que le plateau était grandiose ! A Bonniacce, après une portion plus roulante, Jimmy Pelligrini et Lambert Santelli prennent 1 minute à Gregoire Curmer, une de plus à Renaud Rouanet et encore une à Jean-François Hautin.

A Calacuccia, au premier tiers de la course, on garde le même trio en tête. Cédric Chavet, Jérôme Lucas et Fabrice d’Aletto profitent de la descente pour recoller. Chez les filles, l’italienne Maria Elisabetta Lastri précède Vanessa Borgomano et une autre italienne Marta Poretti. Voilà que se profile maintenant la terrible montée vers Bocca Crucette, suivie de la non moins terrible redescente vers Ballone. Lambert Santelli choisit ce terrain pour s’envoler, là où tous ses rivaux restent cloués à la pierre. Il compte plus de 20 minutes d’avance sur son second, notre italien est déjà à plus de 30 minutes. L’italienne, Marta Poretti a pris les commandes tandis que Vanessa Borgomano résiste, l’autre italienne Maria Elisabetta Lastri décroche alors que Mapie Le Fouet et Ombeline Blanc, la réunionnaise souffrent.

Ultra Trail di Corsica - Lac du Cintu Ultra Trail di Corsica - Montée vers  Bocca Crucetta

 Les temps de passage explosent ! On assiste, éberlués, à une performance analogue à celle qu’avait réalisée Guillaume Peretti lors de la 1ère édition de l’Ultra-Trail® di Corsica, sur un parcours différent. Passage à Ninu et ascension de Bocca Alle Porte, l’écart monte à 45 minutes, c’est maintenant Renaud Rouanet le 3ème au général.

Ultra Trail di Corsica - Grégoire Curmer au Ninu Ultra Trail di Corsica - Jean-François Hautin au Ninu

L’ascension de la dernière difficulté, la remontée vers le plateau d’Alzu, coûte 20 minutes au leader. Il faut maintenant rentrer à Corte, dans la chaleur de la vallée du Tavignanu : Grégoire Curmer revient sur Lambert Santelli mais ce dernier garde 7 minutes d’avance (6’56’’ exactement) et l’emporte dans le temps de 16h 47’ 38’’, soit presque 2h30 de moins que l’année précédente ! Renaud Rouanet complète le podium et marque des points précieux pour l’UMNT. Jean-François Hautin « vole » sur le chemin du retour, reprend 2 coureurs pour finir 4ème prenant rang pour les années à venir.

Ultra Trail di Corsica - Lambert Santelli au Ninu

Podium international chez les filles avec les italiennes Marta Poretti et Maria Elisabetta Lastri accompagnées par l’espagnole Nuria Perez Garcia. La réunionnaise Ombeline Blanc précède la Corse Danielle Rossi du team EDF : les îles sont à l’honneur. Nous sommes heureux de mentionner la belle 24ème place (2ème V2 H) d’Etienne Palmesani, coureur aux couleurs du Restonica Trail qui réussit là le défi qui lui tenait le plus à cœur. Et parlons aussi du challenge que s’était lancé Pascal Antoniotti pour la mémoire de son oncle Paul-André qui finit 29ème de l’Ultra-Trail® di Corsica, ce qui, pour lui, n’est pas spécialement une performance, mais qui a été suivi par une 101ème place, le lendemain, au Restonica Trail !

Ultra Trail di Corsica - Bocca Crucetta Ultra Trail di Corsica - Etienne Palmesani à Bocca Crucetta

184 coureurs inscrits, 179 au départ et 110 à l’arrivée (61%) : Avec une progression de près de 20% des inscrits, la course s’internationalise avec 30 étrangers (1 sur 6)

 

Giru di Tumbonu : Guillaume Peretti ouvre le palmarès

Avec 270 inscrits pour cette première édition, U Giru di Tumbonu accueillait 13 cadets, 9 juniors et 9 espoirs, qui répondent avec talent à cette nouvelle proposition des organisateurs: le 1er junior finit 11ème au général, le meilleur espoir est 13ème et le 1er cadet décroche la 22ème place.

La course est enlevée, de bout en bout par Guillaume Peretti (AC Corte – Team EDF) qui établit une marque de référence en 1h18’31’’ devant David Caudoux du Restonica Trail qui confirme ici son excellent début de saison. Laetitia Dardanelli fait étalage de sa classe (5ème au général) devant Aurore Jarlier.

Giru di Tumbonu - vers Santa Lucia di Mercurio Giru di Tumbonu - David Caudoux


Restonica Trail : Michel Lanne tout en maîtrise

A course exceptionnelle, vainqueur exceptionnel : Michel Lanne avait chaussé ses plus beaux esclops d’Azun (sabots en occitan) pour mener de bout en bout devant Thomas Angeli (21 ans à l’automne). Il faudra attendre plus d’une heure pour que le podium soit complet avec Sylvain Montagny du Team Vibram, suivi par Stéphane Brogniart. Mélanie Rousset, comme à l’accoutumée, finit 1ère féminine et dans le top 10 au scratch. Elle devance Emmanuelle Moracchini de Anima, et, il ne s’agit pas de n’importe qui, Delphine Avenier, vainqueur de la TDS en 2016.

Restonica Trtail - Mélanie Rousset à Bocca Alle Porte Restonica Trtail - Michel Lanne sur les bords du lac de Ninu


Tavignanu Trail  : Première victoire en Corse pour Geoffroy Bonnet

Aux alentours de 6h30, 450 concurrents envahissent la place Tuffelli et, dès le départ, Régis Rico de l’AS Porto Vecchio impose son rythme devant l’italien Ramorino Corrado et Benoit Xavier Picciochi. Sur les pistes qui mènent à Boniacce, l’italien prend la tête et Geoffroy Bonnet le suit de près, mais rien n’est joué tant les 10 premiers sont regroupés. Redescendre vers la Sega et remonter au plateau d’Alzu permet à notre savoyard de passer devant, accroissant même son avance au retour pour venir gagner à Corte. Il y précède Benoit Xavier Picciochi et l’aveyronnais Anthony Tassie. Stéphanie Mattéi du Lucciana Atlétismu prend le meilleur sur Lea Cullus de l’AS Porto Vecchio tandis que Livia Lorenzoni monte sur la 3ème marche du podium.

Tavignanu Trail 2017 - Geoffroy Bonnet Tavignanu Trail 2017 - Meheza WALLA

 

Restonica Trail 2018 - MERCI et BRAVO

Tous les résultats sur

Live Trail

restonica.livetrail.net

Toutes les photos sur

Photographe Loïc Colonnajingoo.com/gldphoto

 

Toute l’équipe du RESTONICA TRAIL adresse un grand bravo et merci

  • Aux coureurs et marcheurs toujours plus nombreux qui ont animé toutes les épreuves, de la 15km à la 110km,
  • Aux bénévoles qui n’ont compté ni leur temps ni leur peine pour donner cette âme si particulière teintée de convivialité, louée par tous les concurrents,
  • Aux institutionnels, partenaires et sponsors qui nous soutiennent depuis toujours avec passion.

Grâce à vous tous la fête fut magnifique, les images resteront à jamais dans nos mémoires, avec notamment ce lever de soleil au Monte Cintu. Et, déjà, nous prenons date pour le début du mois de juillet 2019.

A prestu nant’e nostre cime

Jean-Éric LANOIR

 Bénévoles au Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018Jean-François Hautin au Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018

La « Decima », le Restonica Trail organisait sa 10ème édition et pour son parcours le plus long, il invitait les trailers à courir sur le toit de la Corse. De nouveaux records de participation ont été battus avec 236 coureurs au départ de l’Ultra-Trail® di Corsica contre 179 partants en 2017, soit une progression de plus de 30%. Sur l’ensemble des courses, 1365 coureurs étaient inscrits, ce qui avec les 130 marcheurs recensés nous approche des 1500 participants.

Ultra-Trail® di Corsica : la victoire pour Gauthier Legrand

Après 2 années particulièrement chaudes, le temps était idéal, ni trop chaud, ni trop froid, même si la nuit était fraîche en altitude. Après un printemps pluvieux, la montagne corse offrait un beau visage vert et fleuri, les pozzines du lac de Ninu étaient bien souples et humides. Ces conditions agréables et la qualité des compétiteurs font que, malgré un parcours encore plus difficile avec la montée au Cintu, le taux d’abandon n’a pas atteint 33% (40% en 2017). Notre vétéran, Jean Ceccaldi du CS Mezzavia est finisher (U tippu l’a fattu !) tout comme Antranic Papazian du CS IBM Marseille, un petit jeunot de 69 printemps.

 

Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018 Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018

 Jeudi 23h, les jardins de la mairie de Corte sont remplis de monde, la foule se presse tout le long du cours Paoli, et soudain, la troupe colorée se met en route. Dès les premières foulées, Jean-François Hautin prend les commandes, assumant son rôle de favori. Il va virer en tête au 1er PC, 6 minutes devant le pyrénéen Gauthier Legrand et 8 minutes pour le tchèque Jan Neuwirth. Il va accentuer son avance aux PC suivants devant les mêmes. Se dresse alors le terrible mur qui mène au Monte Cintu que notre trio de tête affronte gaillardement. Si pour eux, cela se passe bien, derrière, c’est beaucoup plus difficile. Martinez 4ème à Calacuccia perd alors plus de 40 minutes, et les deux Julien, Beranger et Germain gèrent mieux cet effort. Dans la descente vers Ballone, coup de théâtre, le favori bute contre un bloc et son quadriceps se tétanise, le contraignant à l’abandon. La voie est libre pour Gauthier Legrand, qui va faire cavalier seul jusqu’à l’arrivée où il va triompher devant Jan Neuwirth et Yoann Morisse. Julien Béranger, le vénacais du Team EDF Corse décroche une fort belle 4ème place.

Gauthier Legrand arrive avec le soleil au Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018 Perrine Scheiner arrive au Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018

Chez les filles, Sabrina Cachard prend le départ le plus rapide, légèrement devant la « galinette », Perrine Scheiner qui fait honneur à son dossard n° 1, en tant qu’ancienne vainqueur de l’épreuve. Elle reprend le leadership peu avant Calacuccia et grimpe en tête vers le Monte Cintu qu’elle atteint avec près d’ ¼ d’heure d’avance sur Sabrina Cachard et, déjà plus d’une heure sur Céline Lascours, la tenante du challenge UMNT 2017. La néo-zélandaise Keri Devine est à ce moment la 4ème. Les écarts se creusent et, au final, Perrine Scheiner finit 1ère féminine (18ème au général juste à quelques longueurs de Lucas Lhomond pour mieux situer sa performance) avec 4h d’avance sur Sabrina Cachard et un peu plus sur Céline Lascours. Karine Chobelet revient sur la fin et prend une 4ème place méritée.

 Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018 Monte Cintu - Ultra-Trail di Corsica 2018

Ces 2 photos pour nos bénévoles qui chouchoutent les concurrents, même ceux qui ne sont pas en tête. Par contre, il semblerait que l'opération calibrage 10 de retrait des grosses pierres ne soit pas tout à fait terminée.

Giru di Tumbonu : Geoffroy BONNET double la mise

Avec 317 inscrits, en progression de 47 concurrents, U Giru di Tumbonu se fait sa place dans l'offre proposée par le Restonica Trail. Les jeunes pour qui cette course a été pensée répondent brillamment avec des résultats remarquables: le 1er espoir, Noël GIORDANO, finit 4ème au général, le meilleur junior, Nicolas SANTINI est 10ème tandis que le plus jeune, Lilian MEDORI, 1er cadet décroche la 11ème place. Le vétéran, François ADOBATI, 78 ans, boucle le parcours en 2h38' et laisse 75 coureurs derrière lui.

 

Départ - Giru di Tumbone 2018 Geofroy Bonnet - Giru di Tumbone 2018

 

La course est enlevée, de bout en bout par Geoffroy BONNET (vainqueur du Tavignanu Trail en 2017) Il précède Mickaël Saubion du Team EDF qui revient après le ravitaillement et David Caudoux du Restonica Trail qui renouvelle son podium de 2017. Magali OHLMANN l'emporte chez les filles devant Angélique Quatelive.

Geofroy Bonnet - Giru di Tumbone 2018 Mickaël Saubion - Giru di Tumbone 2018 David Caudoux - Giru di Tumbone 2018 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook !!

Cliquez ici pour accéder à notre page officielle.